Flamant rose
Vous êtes ici : La vie en flamant rose » Conseils » Bouée flamant rose » Faut-il prêter son flamant rose ?

Faut-il prêter son flamant rose ?

Il est essentiel d’aborder ce sujet de fond car cette question se pose très rapidement dès que l’on est l’heureux propriétaire d’une jolie bouée flamant rose.
Vos amis, enfants, parents, voisins vont avoir une furieuse envie de vous l’emprunter !

Et là, on dit… NON ! On ne prête pas sa jolie bouée flamant rose !
On ne prend pas le risque de retrouver sa fidèle bouée toute rose abîmée. Non mais !

 

Le dress code du voyageur
On ne prête pas sa jolie bouée flamant rose

 

 

La bonne méthode pour ne pas prêter sa bouée flamant rose?

Appliquer la méthode du « même pas désolé » issue de « La magie du j’en ai rien à foutre » de Sarah Knight (livre très intéressant… et très drôle, ce qui ne gâche rien !).

 

La magie du j’en ai rien à foutre

 

 

La méthode en quelques mots :
Pratiquer le lâcher-prise en évitant de perdre son énergie dans des obligations en tout genre pour (enfin) remettre ses intérêts personnels, ses vraies priorités au premier plan. Et l’un des points structurants de cette méthode est d’apprendre à dire non…
On a des convictions sur des sujets importants et impliquants (la bouée flamant rose en fait évidemment partie !) et on les assume !
Et on ne prête pas sa bouée ! Non mais !
Et on n’oublie pas d’en prendre soin : conseils pour prendre soin de sa bouée

 

Alors, prêt à dire non ? (et n’être « même pas désolé ») 😉

 

 

A découvrir...
chargement
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *